Le repose-pied est un accessoire ergonomique permettant d’améliorer sa posture lorsque l’on est assis à son bureau. Il existe également d’autres types de repose-pied que ceux utilisés dans le cadre du travail, on les retrouve souvent couplés à des chaises longues ou des fauteuils, toujours dans l’optique d’adopter une meilleure position.

Pourquoi utiliser un repose-pied ? 

Le repose-pied permet avant tout de corriger sa position et d’éviter les éventuels troubles musculo-squelettiques dont souffrent un grand nombre de salariés de bureau. Adopter une mauvaise position au travail, durant de longues heures chaque jour, peut, à terme, provoquer des torticolis, des maux de dos, des contractures et des problèmes de circulation sanguine.

Pour être assis correctement, nous devrions avoir le dos bien plaqué contre le dossier de notre siège, les bras naturellement posés sur les accoudoirs, et les pieds bien à plat sur le sol. 

Pourtant, le réglage de l’assise se fait souvent en fonction de la hauteur du bureau, et pas en tenant compte de ces considérations ; de nombreux salariés se retrouvent assis trop haut, en résulte des compressions sur les cuisses, l’impossibilité d’être bien enfoncé dans son siège et donc une mauvaise position. 

Le repose pied est là pour faire tampon entre les pieds et le sol, assurant ainsi une meilleure stabilité et une position parfaite quelle que soit la hauteur du bureau et la taille de l’usager.

Comment régler votre repose pied ? 

Nous l’avons vu, le repose-pied est un accessoire très utile afin d’éviter les problèmes de circulation et d’adapter le mobilier à l’utilisateur, pas l’inverse ! Pour que cet accessoire joue correctement son rôle, il faudra veiller à bien le choisir et à effectuer les réglages adéquats.

Le repose-pied de bureau

Lorsque vous utilisez un repose-pied au bureau afin d’améliorer votre position, n’oubliez pas qu’il doit s’adapter aux différents éléments de mobilier auxquels il sera associé. 

Comme vu précédemment, vous devez avant toute chose, régler la hauteur de votre siège en fonction de la hauteur du bureau ; vos bras doivent pouvoir atteindre naturellement le bureau et ne pas être positionnés trop haut, les épaules doivent être relâchées. Veillez à bien épouser l’assise du siège, en ayant le dos droit, collé contre le dossier.

C’est une fois ces différents réglages appliqués que vous pourrez ajouter le repose-pied afin de pouvoir poser vos pieds bien à plat sur une surface stable. En général, les repose-pieds sont réglables en hauteur et peuvent être inclinés ; ces modèles sont les plus personnalisables et s’adaptent à toutes les morphologies.

BON À SAVOIR

Un siège de qualité, un repose-pied bien réglé et une position correcte ne sont pas suffisant pour éviter à 100 % les petits maux du quotidien : n’oubliez pas de faire de courtes pauses réparties équitablement tout au long de votre journée de travail. Levez-vous, faites quelques pas à l’extérieur si vous en avez l’occasion, étirez-vous et respirez profondément pendant quelques minutes. Toutes ces petites attentions que vous porterez à votre corps vous permettront de mieux supporter les nombreuses heures passées derrière votre bureau et amélioreront votre productivité.

Un repose-pied doit être bien stable, robuste et doté d’un revêtement antidérapant afin de sécuriser au mieux l’assise. 

Comparatif des repose-pieds ergonomiques.

Les modèles dédiés au confort

Certains repose-pieds sont conçus pour apporter du confort avant toute chose, on peut les associer à un bureau pour une position assise, ou les combiner avec des fauteuils de détente en position allongée.

Dans cette catégorie de repose-pieds on retrouve les modèles de style “hamac” qui s’accrochent en toute simplicité au bureau et vous permettent de modifier la position de vos pieds, par exemple en étendant complètement vos jambes. 

Les hamacs de pied sont parfaits pour soulager les articulations, de plus, ils s’installent rapidement : généralement pourvus de crochets à apposer sur le bureau, il ne vous restera plus qu’à régler la hauteur du hamac grâce aux cordelettes coulissantes.  

Comparatif des repose-pieds hamac. 

Certains repose-pieds sont dits “massant” grâce à un revêtement spécifique ou, parce qu’ils sont composés de systèmes de massage électriques ; ces modèles sont bien plus onéreux que les repose-pieds classiques et peuvent être couplés avec des fauteuils massant pour une efficacité optimale.

Comparatif des repose-pieds massant.

Pour conclure…

N’oubliez pas que c’est le repose-pied qui doit s’adapter à vous et pas l’inverse ! Dans un bureau où l’on est plusieurs salariés à travailler, on s’adapte au mobilier quitte à ne pas profiter d’une position idéale. Afin de travailler dans les meilleures conditions possibles, il est important d’avoir accès à du mobilier ergonomique, adaptable à tous les profils ; le repose-pied fait partie de ces accessoires indispensables, alors n’hésitez plus à en installer un adapté à votre poste de travail, il changera sans nul doute votre quotidien !

Comparez les repose-pieds

Partagez votre expérience !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trouvez votre futur repose-pied de bureau

comparez les repose-pieds